Newsletter


Les Nouvelles: Les langues occupent le devant de la scène

POINT FORT

Depuis sa création, la Région capitale suisse soutient vivement la promotion du bilinguisme, que ce soit lors de la formation professionnelle ou du cursus scolaire. A cet effet, l'association « Visite » est mandatée pour mettre en œuvre les échanges entre les apprenti-e-s des différentes régions linguistiques et culturelles de notre région. Le Forum du bilinguisme, dirigé par Virginie Borel, est en charge des programmes d’échanges linguistique auxquels participent environ 500 élèves par année (écoles primaires et cycles d’orientation). Il gère aussi les tandems linguistiques entre les collaborateurs-trices des administrations communales situées dans la région.

Afin de renforcer son engagement en faveur du bilinguisme, la Région capitale suisse dirige un groupe de travail stratégie et un second groupe pour les échanges linguistiques. Ces groupes sont constitués de représentant-e-s des organisations mentionnées ci-dessus ainsi que de nos villes et cantons membres. Le Centre scientifique de compétence sur le plurilinguisme (CSP), basé à Fribourg et représenté par Susanne Obermayer, y participe également. Le CSP est très actif avec un nouveau programme de recherche. Les sujets sont variés, dont notamment l'impact économique du plurilinguisme au traitement de celui-ci dans la crise sanitaire actuelle. Le programme, qui couvre la période 2021-24, a reçu le feu vert de l'Office fédéral de la culture à la fin du mois d'octobre 2020. Movetia, l’agence nationale de promotion des échanges et de la mobilité au sein du système éducatif, qui développe une série de programmes à cet effet, est aussi partie prenante du groupe de travail. Cette dernière est engagée dans la motion visant à renforcer la mobilité et les échanges linguistiques des apprenti-e-s, actuellement en débat au parlement.

Les groupes de travail sur la thématique du bilinguisme mettent en commun leurs compétences afin de renforcer l’orientation stratégique et politique du bilinguisme ainsi que de développer des projets concrets qui mettent en valeur un des avantages qui ancre fortement notre région : son ADN bilingue.

Plus d’infos sur le thème-clé « Bilinguisme ».

 

POLITIQUE

Renforcement de la mobilité et des échanges linguistiques des apprenti-e-s

L'importance des échanges linguistiques pour les apprenti-e-s est également de plus en plus reconnue au sein du parlement fédéral : la Commission de la science, de l'éducation et de la culture du Conseil national a présenté une motion visant à renforcer la mobilité et les échanges linguistiques des apprenti-e-s (20.3918). Le Conseil fédéral est chargé de renforcer significativement les moyens alloués aux programmes d'échanges linguistiques nationaux dans le cadre de la formation professionnelle initiale. Contrairement à la proposition du Conseil fédéral de rejeter la motion, le Conseil national l’a clairement approuvée lors de la session d'automne par 134 voix contre 58 (1 abstention). Cela sera ensuite au tour de la Commission du Conseil des Etats d’aborder le sujet. Outre Marianne Maret, conseillère aux Etats valaisanne et membre du comité exécutif de l'intergroupe parlementaire de la Région capitale suisse, la fribourgeoise Johanna Gapany siège également à la Commission de la science, de l'éducation et de la culture. Johanna Gapany représente depuis un an le canton de Fribourg à la petite chambre et est également membre de notre intergroupe parlementaire. Elle s'engage à cultiver et à promouvoir le multilinguisme suisse au Parlement. Vous retrouvez son engagement dans notre rubrique « 3 questions à ».

 

TROIS QUESTIONS A...

Johanna Gapany, au parlement, vous vous engagez pour le renforcement des échanges linguistiques. Pourquoi ?
« Dans le cadre du message culture 2021-24, nous avons proposé d'augmenter le montant initial de 10 millions de francs pour le domaine des langues et de la compréhension. Malheureusement, le conseil national ne nous a pas suivis. Mais je vais continuer à m’engager parce que la diversité linguistique est une richesse qui doit être cultivée constamment pour porter ses fruits. C'est du travail, bien sûr, c'est de l'argent aussi. Mais c’est un investissement nécessaire pour renforcer la compréhension entre les régions et la cohésion nationale. Notre diversité linguistique représente un véritable pilier de l'identité suisse et contribue clairement à son bon fonctionnement et à son succès. C’est pour cela que je m’engage avec conviction. »

Dans quels domaines voyez-vous le plus grand potentiel ?
« Tous les jeunes devraient vivre une expérience d'échange ou de mobilité pendant leur formation. Aujourd'hui, on constate que ces échanges ne sont effectués que par une infime minorité des jeunes, soit à peu près 3 pour cent. C’est encore moins pour les jeunes en formation professionnelle, alors que les opportunités existent et que la diversité linguistique devrait faciliter ces échanges à l’interne du pays. Je vois différentes perspectives. D’abord, intensifier les échanges de classes et d'individus durant la scolarité obligatoire et dans l'enseignement secondaire I. Ensuite, lancer des programmes d'échange ou de mobilité au niveau de la formation professionnelle. Puis également, intégrer un séjour linguistique dans la formation des enseignants, et développer des projets de coopération et des partenariats à long terme entre les écoles. Les compétences linguistiques sont devenues une compétence clé, d’autant plus pour intégrer le monde professionnel et y réussir. »

Quel rôle la Région capitale suisse peut-elle jouer dans ce domaine ?
Bilingue, la Région capitale suisse est un trait d’union majeur et unique entre les différentes cultures linguistiques. Il est primordial que notre région aille de l’avant en montrant le bon exemple. Rien n’est simple, ni bon marché. Mais avec les échanges au niveau scolaire, tout comme pour les apprentis, les administrations et leurs collaborateurs, la Région capitale suisse offre un large éventail de possibilités. C’est une base solide. Maintenant, et tous ensemble, nous devons nous efforcer de favoriser la confiance et l'adhésion des familles, des écoles, des entreprises et des administrations.

 

INSPIRATION

Journées suisses du digital 2020

La Région capitale suisse a profité de ces journées suisses du digital 2020 pour présenter certains de ses projets dans le domaine « Smart Capital Region » et renforcer le dialogue avec divers acteurs du milieu. A cette occasion, notre secrétaire général Lorenz Jaggi a échangé avec des représentants de l'administration et de la recherche :

« En tant que Région capitale suisse, notre objectif est de rassembler les différents acteurs et d'unir leurs forces. La plateforme Smart Capital Region créée à cette fin réunit le secteur public, les entreprises et la science. Nous sommes convaincus que la digitalisation ne peut être développée avec succès et de manière durable que dans cette interaction. Et nous ne devons jamais l'oublier : les citoyen-e-s sont au centre de l'attention. Ils devraient pouvoir profiter des avantages de la digitalisation comme un service supplémentaire, comme un instrument supplémentaire - tel doit être l'objectif. »
Voir la vidéo

Notre secrétaire générale adjointe, Claudine Esseiva, a participé à un débat sur la promotion de l’innovation. « Il faut avant tout des personnes qui ont le courage de s'engager et de mettre en œuvre de nouvelles idées et de nouveaux modèles », a-t-elle déclaré avec conviction.
Voir la vidéo

La Région capitale suisse a également été invitée à participer à un panel en lien avec son projet phare : les « Quartiers à énergie positive ». Les pionniers de la première heure ont donné un aperçu des quartiers du futur et des défis auxquels ils sont confrontés. Toutes les parties concernées ont convenu que la création de tels quartiers respectueux du climat nécessite la mise en commun des meilleures compétences : les compétences architecturales, techniques, économiques et aussi sociales.
Voir la vidéo

Tous les débats, présentations et ateliers sont disponibles sous forme de vidéos en replay : www.digitaltage.swiss/fr/

 

AGENDA

Vous trouvez tous les évènements ici